mardi 23 janvier 2018

Le Ré-Animator fait des cascades !

  Tout comme la nouvelle année, le Ré-Animator est de retour afin d'inonder le monde du web et du hobby, de son savoir. Bande veinards que vous êtes ! Et j'ai mis à profit mes vacances de fin d'années pour faire dans le terrain. J'espère que vous ne serez pas déçu du résultat. Par contre, le temps file vite en 2018. On est déjà en fin de mois, et je n'ai pas encore terminé ma page....
  J'ai déjà en préparation la prochaine édition de ce blog où l'on retrouvera un mammouth qui viendra compléter ma collection de bêtes préhistoriques.


Un tuto, un tuto, en cascade.
  Les aléas de la vie ont fait que je n'ai pas pu travailler sur le dernier mammouth que je devais récupérer auprès de mon camarade Pascal. Donc, j'ai repris un vieux projet qui date d'au moins 1 an et demi. J'ai dans mon garage un élément de terrain qui était prévu pour accompagner ma rivière : Une plaque de mdf recevant des morceaux de polystyrène extrudé pour représenter une cascade d'eau, style "Le dernier des Mohicans" (le film de 1992).

L'élément de terrain une fois sec. Avec le bassin (en bleu)
qui doit rejoindre le départ de ma rivière

La plaque de mdf me servait avant de WaterWay pour mon armée Hawaïenne

 Je prends mon courage à deux mains et je reprend le travail sur cet élément à l'endroit où je l'avais laissé. J'en étais au stade : Décapeur thermique. Oui, c'est violent mais c'est excellent pour déformer l'aspect rectangulaire du montage des plaques d'isolation d'extrudé. En passant le décapeur à proximité du polystyrène, il se déforme et se gondole. Cela donne sans rien faire, du relief à ma falaise.

  Pour la suite, je solidifie l'ensemble avec du mouchoir papier et du vernis-colle. Une fois que c'est  bien sec. Je colle mon gravier fin sur les zones de terrain non rocheux. En bref, de la terre. Lorsque que c'est sec, je repasse du vernis-colle au dessus pour "emprisonner" le gravier entre deux couche. Il sera théoriquement indestructible et pourra ainsi résister aux différents dry-brush qui viendront se succéder lors de la peinture.

  Maintenant, il faut penser à la roche. Je texture au gros pinceau, les zones rocheuses avec de l'enduit granuleux . Enfin pour être exact, c'est plutôt de la colle à carrelage avec du sable dedans. Et on bombe le tout en sous couche. J'utilise du marron pour gagner une couche de peinture. Même si je repeins au dessus avec un marron acrylique, je trouve que je gagne en temps car si on passe du marron sur du noir, il faut couvrir beaucoup plus pour masquer le noir.

  Par contre, comme l'élément de terrain contient une rivière je vais d'abord tout peindre et ensuite je vais faire la rivière afin de na pas déborder dessus car comme je veux garder l'effet transparence de l'eau, je veux éviter d'avoir de la peinture (coup de pinceau malencontreux ou gouttes projetées) qui part sur ma rivière.


C'est peint ! Maintenant on décore le bordel et on joue.
Détail du lit de la rivière.
  
  Le lit de la rivière a été creuser et il reçoit mon mélange spécial rivière. De la colle à carrelage mélangée avec du silicone acrylique blanc sanitaire. Cela donne un côté onctueux et je le teins dans le pot avec de la peinture bleue acrylique. Comme ça, quand c'est posé dans le lit de la rivière, cela me sert de sous couche pour une peinture bleue foncée qui va s'éclaircir en séchant et elle tiendra plus facilement sans faire plusieurs couches de bleu.

  Parallèlement, je passe à la fabrication de la cascade. Pour se faire, c'est très simple. On prend un morceau de bouteille d'eau fort translucide. Dans ce cas, de la St Amand Gazeuse. Le plastique est semi-rigide mais il est assez souple pour être manipulé afin de recevoir la forme que l'on désire lui donner. Au pire, chauffer le. Pas de trop près avec un décapeur car il se déforme très vite.

  Je découpe dans la bouteille la forme désirée de ma cascade avec un rebord au pied de celle-ci (où seront les remous) et un petit rebord qui viendra se fixer en haut et que l'on immergera dans le dernier passage de la colle sur la rivière pour masquer la jointure. De la peinture blanche viendra masquer les joints (s'il y en a) à l'endroit où l'eau amorce sa chute dans le bassin.

Le matériel pour réaliser la cascade et la cascade proprement dite.

Le détail de la chute d'eau. que c'est beauuuuuuuuuuuuuuu !
  Je possède un gros pistolet à colle avec plusieurs embouts dont un plat. Ce qui va être fort utile pour la première couche d'eau. On peut faut des grosses traînées, l'une à côté de l'autre sur toute la surface de la cascade. J'en fait aussi un peu sur l'autre côté de la cascade (côté pile).
  On laisse sécher pour voir si on à pas louper des endroits. On peut repasser dessus à volonté, en changeant d'embout par exemple pour modifier les formes de l'eau.

  Ensuite on procède de la même manière pour remplir le lit de la rivière. En imitant le sens du courant et les remous autour des rochers et des berges. une fois qu'on a obtenu ce que l'on voulait. Je sort mon pyrograveur pour affiner le courant. Je peux ainsi améliorer le rendu des flots en recréant des vagues plus naturelles. On obtient plus de précisions qu'avec un embout de pistolet à colle. A moins que vous en avez un petit de fleuriste (art créatif).

  Pour la finition, je dry-brush la rivière avec un peu de blanc pour le sommet des flots, le haut de la cascade et les remous dans le bassin où l'eau vient tomber. Ne pas oublier qu'avec le blanc, on va ternir sa rivière et l'effet brillant que lui donne la colle chaude. Je repasse donc une couche ou deux de vernis colle brillant qui va venir redonner tout le brillant à ma rivière et la cascade.


Vue de haut de l'ensemble de la cascade
Vue de face.
de 3/4 face.
Et encore de face

Pour vous donner une idée de l'échelle
avec des femmes des cavernes de 28mm.
Détail du pied de la cascade.
Le haut de la cascade
Détail des femmes des cavernes Coppelstone.

Détail de la cascade et du bassin.



Et le bestiaire s'agrandit !

  Avec de nouvelles bestioles. Les giraffes qui serviront pour la chasse pré-historique ou non et pour les safaris (avec Congo, qui sait). J'ai retrouvé dans mes vieux stock d'enfance, 4 giraffes. 2 Made in Hong Kong et 2 bébés (au 1/32ème) de la marque mythique (pour ceux qui ont au moins 40 balais) Britains LTD. 

Les années ont passées.
  Une sous couche et hop, je sors la peinture acrylique (pour une fois) et je me lance. Il m'a fallu quasiment plus d'1H30 pour faire les tâches des 4 girafes. Je ne voyais plus clair à la fin de cette session de peinture. Mais je suis assez fier de moi pour avoir redonné vie à des "antiquités".

Docteur, je vois encore des tâches partout !

Le travail terminé !





  Pour ceux qui veulent des comparaisons d'échelles 28mm avec des bébettes pour PALAEO DIET, voici le site de Colgar6 pour avoir une masse d'informations à ce sujet. J'ai notamment obtenu l'info sur la taille du "Terror Bird"  de chez Ex Amazon Miniatures (aka Wargame Design Workshop) .

L'oiseau dangereux.

Le varan ou Megalania (vivant en Australie à l'époque). Cela fait peur. 

  Et un indémodable des tables préhistoriques, le tigre à dents de sabre. On est loin de Tigrou. Ce n'est pas le meilleur mais il peut représenter un autre félin de l'époque (Lion des cavernes, etc...)

Cours après moi, que je t'attrape !
et pour finir :

Comparaison Humain et oiseaux

  Un site à visiter pour avoir des idées et des informations sur ce qui existe en figurines en Dinosaures et en Paléolithique : Le Dinosaur Toy Forum.


Quoi de neuf, Docteur ?

  Chez Footsore, on sort des Vikings ! Si il y a bien un truc dont on avait pas besoin en 28mm, c'est une nouvelle série de vikings. A croire que toutes les marques veulent en faire. Ici, c'est logique car la marque trempe dans le "Dark Age" depuis le début. Et ils sont beaux en plus. Regardez moi ce magnifique chef !

Il a l'air vraiment pas commode.
  Et en plus, il se nomme Erik ! C'est trop fort. Et une fois de plus le Ré-Animator va devoir résister à la tentation. La gamme se cache ici sur le site de Footsore.

Encore une tentation viking ! Je me rend, je me rend !

   Cessons de fantasmer sur des jolies demoiselles et revenons aux figurines. A ben non car on a fini pour maintenant. Bon ben passons à la suite.


COIN DIVERTISSEMENT

  La semaine dernière, je glandais devant la Tv (pour une fois) lorsque j'ai vu la pub Boursorama et entendu la musique qui l'accompagnait. L'oreille du Ré-Animator a été intrigué par le son hip-hop de la pub. Ni une , ni deux, je saute sur la table et hop; j'ai la réponse immédiate à mon interrogation ; De quel morceau provient cette mélodie ?
  La pub est ici :



  Et bien figurez vous que Google m'a amener sur un site spécialisé sur les Samples. Et ils sont nombreux les pseudos "nouveaux" morceaux que notre jeunesse croit être actuel. Pour cette pub, il s'agit d'un énième sample d'un morceau d'Aznavour de 1966 (et oui, j'ai quasiment le même âge) qui avait déjà été samplé avant par des ricains... Comme quoi, tout le monde copie tout le monde, même la chanson française (voir ici pour le détail) ! Le site c'est samples.fr. Amusez vous bien 😎😎😎

________________________________________

   Allez, c'est fini pour cette fois. Laissons à Tom Jones, le pape de la soul blanche, le dernier mot afin de commencer cette année sous de bons auspices...Si cela pouvait durer toute l'année !
Portez vous bien les enfants.


mardi 19 décembre 2017

Le Ré-Animator arrive à la fin..............de l'Année !

  On y arrive tout doucement mais pas en ayant peint un maximum de figurines ces 2 derniers mois. J'ai pas trop de goût en ce moment aussi j'ai plus travaillé sur un cadavre de mammouth qu'autre chose. De ce côté là du créatif, pas de soucis. J'ai de la motivation à revendre. Après le mammouth piégé dans sa fosse. Je passe au marqueur de jeu ; Animal mort. Ce qui peut servir aux prédateurs figurant dans la règle Palaeo Diet, pour motiver leurs réactions. L'odeur du sang etc....
  Donc on passe au tuto du moment le plus vite possible afin d'éviter de vous saouler avec mes motivations hivernales, sur ce qui concerne la peinture de figurines. J'attends quelques figurines (vikings et assimilés) qui pourront peut-être me donner une nouvelle impulsion ....Qui sait ?



LE TUTO, LE TUTO !!!

  Souvenez vous. L'avant dernière fois, je vous avais présenté un tuto de mammouth pris au piège dans une fosse de chasse. Le but était de peindre autre chose qu'un 4ème mammouth sur pieds, identique au 3 premiers. Cette fois ci, on va s'attaquer à quelque chose de plus difficile ; Comment faire un mammouth avec rien ou presque.
  Je m'explique. Le Ré-Animator n'aime pas gâcher les choses. Même si elles ne lui ont rien coûtées. Donc, je me suis dit : "Qu'est ce que je pourrais bien faire avec la partie non utilisé du mammouth pris au piège ?" La mettre à la poubelle ? Non pas possible car ce n'est pas dans la philosophie du Ré-Animator. Ben alors on fait quoi ? Bien sûr, j'ai eu tout de suite les bons copains qui ont proposé de m'aider à trouver une solution. Dans le genre de Pascal, qui propose celle-ci :

On fait un deuxième mammouth pris au piège......par l'avant.
  C'est dans la plus pure tradition de l'humour pratiqué au club Les Nerviens. Merci Pascal pour ton aide. On avance bien vers la solution. Trêve de plaisanterie. N'ayant qu'un demi mammouth, je ne pouvais que choisir l'option : "...Ben... faisons un cadavre de mammouth ! C'est évident. Les charognards ont tout bouffé et il ne reste que l'arrière. Super, le thème est trouvé !"


On récupère les restes pour les réutiliser.

1 étape :
Remplir de polystyrène extrudé les pièces qui restent du mammouth. Les fesses donc ! On tasse bien à l'intérieur pour que l'extrudé épouse bien les formes. Enduire ces parties (du mammouth) avec du mouchoir papier et du vernis colle.

2ème étape :
Coller les morceaux sur le socle. En utilisant la patte arrière droite comme patte avant gauche. Vous suivez toujours ? On conserve ainsi le maximum de pièces apparentes de l'ancien mammouth. Par contre cette patte est à l'envers, donc les ongles sont du mauvais côté. A savoir la suite.

3ème étape :
On a deux pattes mais cette bestiole en possède quatre ! Il est fort en anatomie le Ré-Animator ! Bref, il faut créer deux nouvelles pattes. Celles qui se trouvent sous l'animal, plaquées au sol et moins apparentes que le reste. J'ai utilisé de la baguette de balsa pour servir de support à ma fourrure ....qui sera faite de colle à pistolet à colle. Seul hic, ma baguette est rectangulaire car je n'avais pas en stock de la ronde. On s'en fout car ici c'est le système D qui fonctionne à fond. Il suffit de tailler au cutter les bords pour leurs donner la forme d'une jambe. On appelle cela, arrondir les angles.
Quand ceci est fait, on passe la colle sur les "jambes" avec le pistolet, en allant dans le sens du poil afin de l'imiter. On fait du relief pour qu'à la peinture cela soit plus facile de simuler la fourrure de l'animal.

4ème étape :
Quand c'est sec, on place les nouvelles jambes en position afin d'animer la scénette. enfin, animer ce n'est peut pas le mot à choisir sur un cadavre.
A l'aide du pistolet, on dessine des excroissances au bout des nouvelles pattes pour représenter les ongles. Et on fait quatre points de colle sur la patte d'origine pour les ongles, vue qu'elle est à l'envers, je vous le rappel 😏 !

On pose les bases. Puis on rajoute ce qu'il manque.

Et on rajoute encore un truc : La patte arrière.
étape 5 :
Maintenant que l'on a la charpente du corps, on peut rajouter les éléments qui nous reste de l'ancien mammouth. Ce qui se résume à un morceau de peau qui provient du côté gauche des fesses de l'animal qui est collé au socle.
On rajoute du polystyrène extrudé pour former le reste du corps et on le protège avec du mouchoir en papier et du vernis colle. On évitera ainsi à la colle chaude de le faire fondre si elle vient à son contact. Ces zones sont celles qui montreront les chairs à vif du cadavre.

On bourre le bestiau avec du polystyrène extrudé pour combler.

Vue de dos.
étape 6 :
On a la base du corps. Un corps a besoin d'une tête. Comme c'est un puissant raisonnement du Ré-animator, il faut le mettre en pratique. La tête sera une un morceau de polystyrène extrudé. L'oreille un morceau de carton (calendrier). Seule la trompe et les défenses devront être créées.
N'ayez crainte, ce n'est pas trop difficile. Il suffit de faire des boudins avec la pâte à modeler durcissante à l'air de la longueur voulue. Comme cela sèche plus lentement que du Green (Milliput), on bien le temps de donner la forme désirée. Seul l'extrémité de la trompe demande un modelage (sculpture ?) plus précis.

Là, on est dans la partie "création" du projet.
étape 7 :
Une fois que tout est sec, on peut procéder au montage sur la tête. Laquelle sera recouverte de papier mouchoir et vernis-colle pour renforcer le modèle et recevoir la colle chaude.La fourrure sur la trompe est "sculptée" au pistolet à colle.
Afin de faciliter le passage de la colle chaude et le montage, l'assemblage de la tête est fait sur un sous socle (marron sur la photo ci dessous). La tête est ensuite rapprochée du corps pour donner vie à notre création. Enfin façon de parler, car il est bien mort de chez mort notre mammouth.
L'oreille vient masquer la séparation tête-corps, qui sera rendu invisible par la fourrure en colle chaude. A noter que j'ai utilisé un pyrograveur pour faire des stries plus fines dans la colle. Elle refond au passage de celui ci et permet des retouches à l'infini.........et au delà.

La tête est ajustée sur le corps.

L'autre face du mammouth mort.
étape 8 :
Maintenant que nous avons le gros du travail de terminé. Passons aux détails qui rendront l'effet visuel recherché : Un truc bien gore mais réaliste.
Pour commencer, rajoutons de la "vrai" fourrure aux endroits où l'intérieur du corps est visible ; Les entailles faites par les prédateurs et les charognards pour accéder au festin. La fourrure est une housse de coussin fantaisie, style peluche.
Le pistolet à colle est aussi utilisé pour cette opération.

On place la fourrure aux endroits stratégiques.

Le dos et la haut du crâne.

Détails
étape 9 :
La fourrure est solidifiée au vernis-colle avec un mélange 70% eau 30% colle. Je mets des proportions pour faire joli car le Ré-Animator est plûtot du style à appliquer le Pifomètre pour ces dosages. Pour ceux qui ne connaissent pas, le vernis-colle a pour effet de solidifier la matière sur laquelle il est appliqué.

étape 10 :
On place les charognards pour accentuer l'effet carcasse en décomposition. Pour les mouches, ben il faudra ce les imaginer...
On passe à la peinture et au soclage.

étape finale :
On vérifie le rendu du travail .
et on présente notre réalisation au public !

tatiiiiiiiiiiiiiiiiiin !











et en pleine action, si on peux dire pour un cadavre.












Besoin d'animaux Préhistoriques ?
  Consultez cette page. Vous y trouverez sûrement quelque chose qui vous conviendra dans cette liste impressionnante. A noter que mes oiseaux charognards sont 2 vautours et un corbeaux 25mm de chez MegaMinis. Marque US, maintenant disparue dont les moules ont été dispersés et rachetés par plusieurs fabricants.
  Vous avez des charognards, chez DeeZee Miniatures mais je les trouve un peu grand. Et pas donné non plus. Le meilleurs rapport qualités prix se trouvent chez  Wargames Design Workshop et Rapier Miniatures. je ne cite pas Foundry car beaucoups de leurs référence ne sont pas de super qualité de gravures. Surtout pour le prix demandé, £8 pour 3 zèbres.
 Pour les cadavres d'animaux conventionnels, vous en avez quelques exemples chez  Wargames Design Workshop . Des Bisons et des Zèbres. MegaMinis en faisait mais là, plus de traces jusqu'à maintenant.

La question est ; Mais pourquoi, y un mec qui a eu l'idée de faire cette
série de bestioles mortes, trouvées sur le long des routes américaines.

INFO DIVERS

  Pour tout ce qui est relatif à la règles PALAEO DIET, voici de quoi vous aider à apprécier la chose avec quelques liens :
* Le site d'origine de l'auteur : Palaeo Diet - Eat or be eaten

* Sa page dédiée à sa règle et les playtests de chasse et son utilisation sur d'autres périodes :

* Exemple d'une partie jouée par l'équipe de Mike Demana, l'auteur de la règle "Song of Drums and Tomahawks" : Via son site Lead Legionaries. Ou ici, chez son adversaire.
et un autre récit sur le LAF, ici :


COIN DETENTE

  J'ai trouvé un truc bizarre cette semaine sur le web. Un film d'Uchronie (j'aime pas le mot mais bon, restons français) sur l'invasion allemande de l'Angleterre et Londres. Particularité du genre, c'est réalisé avec des Action Figurines. Le Titre Jackboots on Whitehall.





_____________________________________


  Il est temps de se quitter après cette orgie de conseils techniques pour satisfaire vos besoins dans le hobby. je ne penses pas revenir vers vous avant 2018, donc je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d'année (Noël pour les cadeaux et Nouvel An pour les maux de têtes), soyez prudent et portez vous bien.


  Et pour finir, un petit hommage à un artiste qui vient de nous quitter. Non, pas Johnny car c'était pas ma tasse de thé.....Mais Maclcom Young, le guitariste de AC / DC et frère de l'autre, angus. Groupe, qui pour moi était déjà mort une fois, avec le départ de Bon Scott ( ♰1980). Mais là, c'est une petite partie de mon adolescence qui fout le camp !


et pour se faire plaisir, un cover


et pour se détendre