jeudi 19 octobre 2017

Ré-Animator monte sa ménagerie

  Il est à la bourre pour fournir son billet sur ce blog mais il va y arriver quand même. Le Ré-Animator fait face à toutes les éventualités. Cette fois, nous allons rassembler des animaux pour les chasser avec la règle "PALAEO DIET - manger ou être mangé". La période, c'est l'époque Préhistorique avec Cro-Magnons et compagnies. Des bestioles, j'en avais mais il en faut un peu plus pour former un troupeau par exemple.


Le tuto, le tuto ......du Mammouth !
  Je les avais en stock et un seul était déjà fini. J'en ai peins 2 de plus. Sur ces deux là, un a été transformé, en lui changeant la position de sa tête ; version tête haute, prêt à barrir. Le dernier sera celui qui nous intéresse pour cette édition. 

L'original.

Le même mais peint.


La version "tête haute".

  Pour notre tuto, nous allons faire un Mammouth pris au piège dans une fausse de chasse. C'est assez spectaculaire et c'est surtout pour me changer les idées. Car peindre 4 fois la même figurine, c'est un truc qui me gonfle. Même si on parle de grosses pièces.

Place à l'action !
 Commençons notre tutoriel avec la découpe de notre pachyderme. Comme il est creux, c'est assez facile d'arriver à séparer les morceaux pour notre création. Il nous faut un demi mammouth. Comme la position de la patte gauche gêne, elle est coupée aussi et sera replacée une fois le haut du corps placé sur le socle.

Coupé à l'encolure, la patte sera placé dans une position plus anatomique.

  Maintenant que notre bestiole est en morceaux, on va pouvoir la placer sur son socle et ajuster les pièces pour obtenir l'effet désiré. C'est là que le Ré-Animator dégaine son pistolet à colle. Ce n'est pas que je passe tout mon temps avec mais j'y trouve une certaine utilité pour ce type de collage. Peu de points d'encrage et la fourrure peut être refaite avec la colle.

Le Mammouth est en place !
  La pièce est sèche et stabilisées en quelques secondes. Ensuite, je rajoute mes premiers cure-dents pour la décoration.

La sculpture au pistolet à colle.
  La patte de gauche est collée à l'épaule, dans le sens de l'autre patte. Elle est coupée à la hauteur du genou pour la mettre en position. Le collage est fait au pistolet à colle. Il sert aussi à resculpter les poils et à faire les " soudures".


La peinture est commencée.

Des cure-dents sont ajoutés pour représenter le treillis
qui soutenait les broussailles qui masquaient la fosse.

Le soclage est commencé, et on rajoute des fibres pour
renforcer l'effet "treillis brisé" sous le poids de l'animal.

L'autre profil.

L'herbe est rajoutée avant de passer aux broussailles.

Il faut maintenant placer les broussailles sous la proie.

  Les arbres sont passés dans mon bac à herbe Woodland Scenics, comme d'habitude, pour augmenter le visuel. C'est du "made in china" de qualité correcte mais je préfère leur donner un coup d'herbe de qualité en surface. Je coupe les arbres afin d'en faire des broussailles. C'est du fil torsadé qui fait le tronc, donc en le coupant on l'écrase un peu. Il faut retresser le tronc ensuite.
  Et voilà, la dernière étape est atteinte. Nous avons maintenant, une pièce unique de Mammouth qui pourra servir de marqueur lors d'un scénario ou de 4ème Mammouth dans un scénario à troupeau de Mammouth.

C'est pas gagner, mais on peut déjà mettre la table.

A table !!!!!!!!!!!!!

Rahan est un vrai gourmand, il se jette sur la nourriture !

Et les petits animaux.
  Et bien, ils n'ont pas été oublié par le Ré-Animator. j'en avais déjà fait pour les guerre du Canada (voir ici ). Donc je n'ai eu qu'à rajouter un peu de gibier pour augmenter le nombre des animaux pour l'ouverture de la chasse. J'ai trouvé chez le colonel Bill, mon fournisseur officiel, des figurines de chèvres et de cochons sauvages de chez Foundry à un prix raisonnable.
  De plus, le colonel a reconditionné des packs de références d'animaux de chez Warbase. Ce qui vous permet d'avoir plus de bestioles variées  que dans un pack d'origine de la marque. Il mélange aussi certaines espèces . J'ai ainsi acheté un pack avec un blaireau, des faisans et des lapins alors que chez Warbase, j'aurais dû acheter les 3 packs séparément...

Balance ton porc ! Ben, moi j'en ai plein à balancer !
  Mes petits cochons (rien à voir avec les Nerviens) ont été peint à l'acrylique. Pour une fois, j'ai utilisé mes peintures qui ne servent d'habitude que pour les décors et les grosses pièces (et non je reparle pas des Nerviens). Je voulais vite les avoir pour alimenter en photos, un topic que j'ai créé sur le forum du LAF pour supporter la règle.


Mon tableau de chasse perso.......Je déconne !

ET EN VRAC
  C'est bientôt CRISIS, donc je reviendrais vers vous une fois passé , la date de notre rendez-vous annuel avec les marchands du temple. Je n'ai rien de précis à acheter cette fois-ci. Je n'ai pas tout peint ce que j'avais acquis l'année dernière. On verra sur place. J'aurais peut-être plus de temps pour parler avec les copains que je croise dans les allées.

  Halloween approche ! Je me fous de la pseudo fête commerciale que l'on essaye de nous vendre depuis des années, mais c'est le moment de traîner dans les magasins pour trouver des pièces de décors (tête de mort toutes tailles, plaques mortuaires pour faire des cimetières, etc.....).
  Par exemple, j'ai trouvé des gargouilles et des grilles de cimetières chez LIMAX. C'est une marque de figurines et de villages de Noël. Mais ils ont une gamme Halloween ; Spooky Town. Actuellement leur gamme est disponible en Belgique chez FAMIFLORA. Mais existe aussi sur Ebay. Attention l'échelle n'est pas au 28mm mais certains articles peuvent passer pour cette échelle.

Les gargouilles (pour approximativement 5 euros)

Pour le même prix, les grilles du cimetière.


____________________________________


  Bon, il est tard, il est temps d'aller se coucher. Et pour faire l'affaire, voici le morceau idéal (pour le titre seulement) pour aller faire dodo. Avec une très belle intro.




Portez vous bien
A la prochaine fois, les amis.


Quelque soit l'endroit, le Ré-Animator  fait du brainstorming !

mercredi 20 septembre 2017

Ré-Animator fait du camping en famille


  C'est la rentrée les amis. Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis. Super. Bon ben fini la rigolade. On se calme est on retourne à son clavier afin de vous présenter le boulot abattu depuis la dernière fois. Cela concerne aussi le travail qui n'a pas été fini à temps pour vous êtes présenté.


Le tuto, le tuto !
  Et le voilà ! Cette fois nous allons faire du camping en créant des tentes pour de futurs scenarii en 28mm. Les tentes que vous verrez ici sont plus ciblées vers les peuples du désert, l'antiquité ou le fantastique. Nous pratiquons en famille, les ateliers du Ré-animator ; Madame Ré-animator et ma fille, Annabelle, ont souhaité m'aider dans cette réalisation.

  La méthode de fabrication est une version amélioré de ce que j'ai vu chez le roi du pistolet à colle dans un de ces tutos web : DM Scotty.


 Comme lui, on va utiliser du carton d'emballage mais sur une base mdf car je préfère que mes décors reposent sur du solide. On évitera ainsi que la bse ne se gondole lors du séchage du vernis colle.

Première étape :
  Tailler la structure de la tente aux dimensions voulues. Le modèle proposé pour ce tuto, est la plus petite de mes tentes. Celle de monsieur tout le monde, pour les guerriers/civils de base en somme. 
  Chaque pans de carton fait à peu près 6  cms. Ce qui nous donnera, une fois assemblé en étoile, une tente d'un diamètre autour de 12 cms.

Maintenant, il faut assembler les morceaux.

Deuxième étape :
  Coller en étoile, les 6 pans de la tente. Le pistolet à colle permet un séchage immédiat rendant l'opération facile et rapide. Contrairement avec une colle traditionnelle, où là on va vite galérer pour placer la structure.
Collage rapide grâce au pistolet à colle.

Troisième étape :
  Une fois que l'étoile est en place, on découpe les parois de la tente dans le même type de carton. C'est un rectangle de carton qui est posé contre chaque extrémité de la parois, à l'aide du pistolet à colle. 

La structure prête à l'emploi

Quatrième étape :
  Notre tente est donc terminée pour ce qui est de la structure. Maintenant passons à la toile de tente. Vernis-colle et mouchoir papier,comme d'habitude, étalé sur la structure. On commence par le toit. On laisse sécher et on s'attaque aux parois pour finir. C'est là que ma fille est intervenue pour m'aider. Elle adore le bricolage et elle s'est bien concentrée pour réaliser une partie des tentes.

Une future Ré-Animatoresse au travail

Cinquième étape :
  Une fois que tout est sec. Et bien sec. Je perce l'entrée de la tente en lui donnant une forme carrée ou triangulaire (version tenture rabattue). Ensuite, on colle la tente sur son socle. Pour lequel, je prend du mdf 3mm acheté en plaque, en magasin de bricolage. De nouveau, c'est le pistolet à colle et son effet immédiat qui est chargé de fixer la tente.


Sixième étape :
  Des piquets sont insérer dans chaque angle de la tente et au centre de celle ci. Pour une tente, il faut aussi des pieux pour tendre la toile de tente. Fil de fer et cure-dents feront l'affaire. un fil de fer est enroulé autour d'un petit morceau de cure-dents. Je perce un trou dans le socle, à chaque angle de la tente afin d'y planter les "pieux". Les fils de fer sont alors tendu pour être enroulés autour des piquets de tentes.


Septième étape :
  Soclage du socle au vernis-colle et sable. Une deuxième couche du produit est passée après séchage pour fixer définitivement le sable avant peinture.


Huitième étape
  Sous couche et peinture à l'acrylique comme d'habitude pour mes décors. Pour les besoins des photos, j'ai pas eu le temps de finir mon soclage et quelques détails sur certaines tentes. On verra cela pour la prochaine édition de ce blog.


On a retrouvé Lucius, qui traînait au garage !

La version moyenne
La grande version, pour les chefs et les familles nombreuses


A Savoir

 *  On peut trouver chez TT Combat, normalement fabricant de terrain mdf, des références de packs d'accessoires pour embellir vos tables. Exemple, ce kit Wild West qui contient des chapeaux, des cactus, des serpents à sonnettes et des bâtons de dynamite.




    On trouve même des cadavres de civils qui semblent être idéales pour les scénarii à tendances zombistiques.


*  Chez mon fournisseur préféré de figurines de 2ème main, voici de quoi nous fournir en figurines originales pour de futures transformations. Notamment pour mon Projet Pré-guerre du Canada. A ce sujet, voici un article Canadien sur cette période, peu connue et moins fréquentée que les guerres franco-indiennes. C'est ici et en français svp !

Engagez vous, engagez vous !
  Et des civils en vadrouille sont aussi de la fête. Dommage pour nous, se sont des "une pièce". Donc pas facile a replacer dans une autre situation.



LECTURE
  Dans le coin de la lecture des règles, viens de sortir  PALAEO DIET chez Ganesha Games, pour chasser et remplir le garde-manger pour son clan d'hommes préhistoriques. Cela peut se jouer à plusieurs ou en solo. Les animaux étant gérer par un tableau de réactions en fonction de la situation et de l'espèce. Sachant qu'un prédateur viendra plus facilement au contact d'un chasseur qu'un cerf ou un faisan. Cela ressemble un peu au système de TUSK de chez Irregular, que certains d'entre vous on pu jouer à une époque fort fort lointaine.

A socler !
Comme j'ai toutes les figurines déjà prêtes, je n'ai plus qu'à socler deux ou trois bricoles et je suis prêt pour partir à la chasse.....ou me faire bouffer.
  Je vous proposerai un petit tuto pour la prochaine fois afin de savoir comment rendre un mammouth plus docile. En attendant, voici une partie test, jouée avec des vikings à la place d'hommes préhistoriques.......Ce qui me fait dire, que je vais peut-être pouvoir ressortir un vieux projet de mes cartons.......top secret !

  
__________________________________________________

  Et pour finir, le moment de détente avec Afrika Bambaataa, pour nous replonger dans la fin des 70's et du hip hop flamboyant (si je puis dire). Le refrain vous rappellera quelque chose si vous êtes assez vieux pour avoir connu les début de la musique électronique.





  Et pendant que l'on y est, voici un extrait de film , Break'in, top année 80 où vous pourrez apercevoir dans les figurants du fonds, un gars qui se trémousse comme une anguille dans un poêle chauffée à blanc.


__________________________________

Allez ! On se quitte là pour se retrouver la prochaine fois.
Portez vous bien.

En pleine recherche d'inspiration

La réponse à la vidéo n°1 c'est ; Kraftwerk !
la vidéo 2 : C'est notre Jean-Claude Vandamme,  pardi !


jeudi 17 août 2017

Le Ré-Animator suit ses pulsions

  Et elles sont nombreuses. Et j'ai succombé à l'une d'entre elles.  En effet, quand j'ai une idée qui ne m'est pas de première nécessité, je la garde en réserve juste au cas. Mais il m'arrive que cela me poursuit. A chaque fois, que je croise certaines figurines sur le net, je me fait la réflexion "on peut en faire ceci ou cela" ou encore, "Cette figurine peut facilement devenir ceci ou cela", etc....
  Et bien aujourd'hui, j'ai craqué. J'en ai acheté une dont je n'ai pas vraiment besoin dans l'immédiat mais qui me permettra d'assouvir mes pulsions et d'arrêter de me poser ces mêmes questions existencielles à son sujet.
  
  Il s'agit d'une figurine représentant un Golem de pierre chez Reaper Bones. Rien que son allure m'a suffit pour que l'idée me vienne. On pourrait en faire ......................un beau Goliath, le champion Philistin qui s'est fait mettre minable par un jeune berger hébreu, petit mais musclé !

Le support de notre transformation.
  Notre Golem atteint presque les 50 cms. Ce qui en fait déjà un beau bestiau pour représenter le glorieux Goliath pour des 28mm. Je l'ai trouvé sur eBay fr chez un vendeur français qui vend les figurines Bones quasiment au même prix qu'en Angleterre avec l'avantage du port français Lettre (+/- 1,50 €). Par contre pour les "grosses" pièces, il est beaucoup plus cher donc pensez à comparer avant d'acheter.

Voici à quoi doit ressembler la figurine d'origine
   Au passage, je remercie Clint du forum Reaper pour m'avoir autorisé à utiliser sa création pour mon blog.

  Maintenant que nous avons l'inspiration, passons à l'acte. Prenons notre brave garçon et débarrassons le des détails qui pourraient nous gêner. Ben y en pas trop les amis. Quelques boulons sur son casque et c'est tout. Afin de bien "typer" notre héro, nous allons lui faire un casque bien "Philistin" (en fait Peuple des Mers) pour que l'on puisse tout de suite l'identifier ; "eh, mais c'est le fameux Goliath !" ou un truc dans le genre. Du moment que l'on ne se retrouve pas avec le genre de remarque, du style ; " eh, mais c'est un Golem de pierre, de la série Bones-Reaper, déguisé en peuple des Mers !"  Vous voyez ?


Voici un vrai guerrier des Peuples de la Mer qui
porte le casque emblématique de cette "nation".
  On commence par le virer de son socle afin de le ramener à une taille moins impressionante pour les 28mm qui devront l'affronter.
  Pour "philistiniser" notre ami, il suffit d'utiliser son pseudo casque plat comme base. Lui rajouter un plumet de Peuple des Mers et le gros du travail d'identification est bouclé. J'ai utilisé pour se faire, de la pâte à modeler durcissant à l'air libre. Je n'aime toujours pas le maniement du Milliput/Green donc je pratique avec le produit le plus simple pour moi. On fait une boulette du produit et on lui donne la forme cylindrique du casque. en cours de séchage, je le travaille au cutter pour lui donner un aspect de plumet, en faisant des stries sur le flanc de la touffe et en piquant toute la surface du sommet. Cela facilitera le travail de peinture pour le rendu final.


Le héro sur la table de peinture.
  Lorsque que le casque est fini, on peut s'attaquer au reste ; C'est à dire l'équipement. Le bouclier doit être à la taille du guerrier. J'ai trouvé dans les figurines plastiques de mon fils Antoine, un chevalier 54mm dont le bouclier faisait très bien l'affaire. Une sangle de bouclier est crée avec de la feuille de plomb et le bras qui doit le recevoir est coupé à plat pour obtenir une zone lisse pour le collage du bouclier. C'est mieux, que de garder les rondeurs d'un bras pour augmenter le pouvoir de collage sur le bouclier. surtout qu'ici, notre Golem est tout comme moi, bien fourni en muscles. Ceci est valable aussi pour le 28mm auxquels j'applique la même méthode.


Les détails du bouclier et de l'épée.

  Le javelot est en poils de balai. L'épée provient de figurine 28mm de fantasy (tendance survitaminée comme chez Celtos et souvent Reaper) dont l'armement me parait trop grand pour être crédible sur une figurine de 28mm. Par contre, pour notre Goliath, cela colle parfaitement.
  Une armure est rajoutée afin d'augmenter le look "Peuple de la mer". Elle est faite sur une base de deux lamelles de feuilles de plomb, juxtaposées en échelons. Là aussi, je joue sur la souplesse du matériau pour bien suivre les formes du corps de notre gros balaise. La ceinture du golem est peinte comme l'armure et figure être la 3ème lamelle. La boucle est conservée pour faire joli.

   Le travail n'est pas fini sur le plan peinture et je pense pouvoir vous montrer le résultat définitif dans notre prochaine édition.


Voici une belle représentation de cet épisode biblique. Goliath semble dire à ses potes : 
"C'est quoi ce nabot ? Je vais te le défoncer à coup de bâton, le berger !"
  Pour la finition, j'ai prévu de mettre aux pieds du héro, des morts......Hébreux. Cela donnera l'impression que le Goliath est au top de sa forme et qu'il est un réel danger pour ces adversaires. avant sa rencontre avec le jeune David. Comme cela n'existe pas en figurines. Cela aurait été trop facile pour un Ré-Animator. Je prend donc comme base, des morts de mon stock de 28mm. Des Foundry de la série Greco-Macédonienne et des askaris de la série Congo fournissent les corps. Pour les têtes, je prends des barbus ou des têtes avec turbans comme celles que l'on trouve dans la boîte plastique des Dervishes/Madhistes coloniaux des frères Perry.


Deux ex-askaris devenu Hebreux, par le bon vouloir du Ré-Animator

  Pour les rendre plus bibliques, je sculpte au cutter (oui oui toujours pas de Green) des franges sur les tuniques. Dans le cas du mort à droite sur la photo, j'ai dû résoudre le problème suivant ; il porte un pantalon court. Pas très biblique. La solution est simple. La feuille de plomb ! Elle épouse remarquablement les formes du corps, ce qui facilite son placement sur la figurine pour faire le raccord avec le buste. Un peu de frange est taillée au cutter au bas de la feuille pour donner la touche hébreu du costume. voir ci-dessous pour le look recherché


Ooooooh Ré-Animator tout puissant,  tu es trop fort !

  Le prochain objectif sera de faire une figurine d'un héro Hébreux pour contre-balancer celui ci. David ? Non, trop facile ! Je pensais à un mec comme Samson. Cheveux long, musclé comme un dieu, qui défonce la gueule à des lions et des Philistins pour passer le temps. Et ceci avec une mâchoire d'âne (pour les Philistins car pour le lion, c'est pas chrétien, si je puis dire).


Un peu dans ce genre là.
  Pour les gens intéressés par le biblique (en 28mm notamment), je vous conseil d'aller voir sur le blog  Chariot Gamer, pour y trouver des informations historiques, des idées et de la motivation. Et on y trouve une scénette de Samson en 28mm, que je me fais une joie de vous montrer :


Il fait le ménage, le Samson. Les victimes sont des Madhistes en
plomb des frères Perry, ayant subi un changement de têtes.


Et pour finir sur ce sujet, un peu de lecture pour se mettre dans l'ambiance : 


"   Les Philistins se tenaient sur la montagne d'un côté, les Hébreux de l'autre côté, et la vallée était entre eux. Alors sortit du rang des Philistins un champion qui s'appelait Goliath. Sa taille était de 2,8 mètres. I1 s'avança et cria: "Choisissez-vous un homme et qu'il descende vers moi. S'il l'emporte au combat et m'abat, nous deviendrons vos esclaves. Mais si c'est moi qui l'emporte, c'est vous qui nous servirez." Quand Saul et les Hébreux entendirent ces paroles, ils eurent très peur. David, fronde en main, s'avança vers le Philistin. Le Philistin regarda David et le méprisa, car il était jeune. David dit au Philistin: "Tu viens vers moi avec des armes, mais moi je viens vers toi au nom de Dieu. Aujourd'hui même, Dieu te livrera à moi." David prit une pierre qu'il lança avec la fronde, et la pierre s'enfonça dans le front du Philistin qui tomba la face contre terre. David courut, et debout sur le Philistin, il prit son glaive et lui coupa la tête.    "

D'après la Bible, Samuel 1, XVII, 3-51.

  

  Et on se passe un extrait de film pour rester dans le coup et se donner des idées pour la suite des événements.



Projet Rome
  Il continue sa route avec des nouveautés pour augmenter le potentiel de ma ville. Un moulin à grain viendra se rajouter à la collection. Fait maison bien sûr. La meule et l'âne sont placé sur un socle indépendant afin de me donner le choix de l'inclure ou non dans un bâtiment. Le même bâtiment est confectionner de baguette de bois collées sur une plaque de mdf 3mm. Le tout est passé à la colle à carrelage puis peint façon drybrush comme toujours pour les buildings. 


Le complexe du moulin à grain. Avec la cabane pour abriter l'âne pendant ses RTT.

    L'âne est un Foundry.  La meule est un morceau de polystyrène extrudé recouvert de mouchoir en papier passé au vernis-colle. Le pilonne de bois est un manche de pinceaux d'art (de chez Action). Je les raccourcis car ils sont trop long pour le bricolage. Je garde les extrémités pour les recycler comme ici. Rien ne se perd avec le Ré-Animator. Les liens sont fait avec du fil de fer de fleuriste. Je sais vous allez me dire (sur tout Pierre) que l'âne n'a pas d'équipement ni de harnais pour pousser la meule. Et bien oui, je ne me suis pas emmerdé avec cela. L'âne était déjà peint donc j'ai été au plus court. Le coller directement sur le socle qui venait d'être fini pour figurer dans ce blog.










  Pour le Projet Rome, viendront aussi se rajouter des esclaves enchaînés. Je recycle des figurines dont je ne sais pas quoi faire en les transformant en prisonniers ou en esclaves. Ce qui peut vous permettre de vous débarrasser de certaines figurines que vous n'aimez pas ou dont la pose ne vous inspire pas. 

Deux civils Foundry devenus par la force des choses, des prisonniers ou des esclaves.

Le gars de gauche tenait un fusil, maintenant il tient des chaînes. Celui de droite tenait un bouclier et un javelot. Ces deux foundry viennent de changer de status.

  Les chaînes sont réalisées avec mon système habituel ; De la chaînette de pacotille et des bracelets en fil de fer de fleuriste. Le tout passé à la superglue afin de figer (et c'est bien le terme qui convient) la chaîne dans la position désirée. 

Un Madhiste Perry avec l'air bien soucieux.



La technique est différente sur des plastiques. Je colle d'abord les chaînes aux bras et ensuite je colle ensuite les bras sur le corps. C'est plus facile pour le montage des chaînes.

Le coin lecture
  J'ai dévoré une nouvelle saga sur les guerres Carthaginoises (3 livres de Ben Kane) et je viens de commencer le 10ème Tome de la saga des mules de Marius. Ensuite, je commence une nouvelle saga sur Rome basée sur les services secrets de la Rome impériale. Cela me donnera des idées de scénarii pour lancer (enfin) le Projet Rome dans sa phase active.


  Bon je vous laisse à vos réflexions et je reviens vers vous le plus tôt possible afin de repasser une couche de Ré-Animator. C'est recommandé pour la santé !
Portez vous bien, si ce bouffon de Trump nous en laisse l'occasion.


Ce blog me donne beaucoup de satisfactions mais je paye
de ma personne à chaque édition....Allez, un supo et au lit !

___________________________


 Et pour déconner, voici un petit retour en arrière avec le seigneur des anneaux. Je sais, ce n'est pas bien de se moquer d'un tel monument cinématographique. Mais qui aime bien, châtie bien.